Panier Réservation vide. Valider
La Luna Negra
La Luna Negra
Facebook  Instagram  Youtube  Soundcloud  
Livre d'or Livre d'or  
La Luna Negra

Quelques chiffres

Public et fréquentation

En 2015, La Luna Negra a accueilli 10 443 spectateurs, ce qui est en constante progression depuis la réouverture du lieu en 2009.

La Luna Negra s’ouvre de plus en plus au jeune public et publics empêchés avec des actions ciblées qui remportent un vif succès : un tarif réduit de 8€ au lieu de 17€ pour les étudiants, les demandeurs d’emploi et les personnes handicapées,  une opération « découverte enfants » qui permet d’offrir sa place à un jeune de moins de 6 ans à côté d’une place achetée par un adulte, des actions de sensibilisation dans les écoles, les centres socio-culturels, …

Le public de la Luna Negra provient majoritairement du département des Pyrénées Atlantiques, autour de 75%, avec une large partie issue des villes de Bayonne, Anglet et Biarritz (environ 50% au total, dont 30% de Bayonne) mais aussi des campagnes environnantes : Cambo les Bains, Itxassou, Bidart, …

Couverture média

La presse locale et régionale donne chaque année un large écho à notre lieu. En 2015, une vingtaine de journalistes ont couvert la saison tout au long de l’année, issus de nos principaux partenaires médias : la radio France Bleu Pays Basque, l’hebdomadaire La Semaine du Pays Basque, le quotidien Sud-Ouest, la revue Côté Sorties, …
Par ailleurs, la programmation de la Luna Negra est régulièrement relayée par de nombreux supports internet et imprimés : A l’affiche, cotebasque.net, infoconcert.com, Cultzine, Urban TV, Freemag, Cityvox, …

Budget

La Luna Negra, après avoir changé de lieu (retour dans les locaux initiaux en 2009) et de modèle économique (suppression du débit de boisson, réduction de la jauge de 30%), après avoir subi la suppression de la subvention du Conseil Régional depuis 2012, semble avoir trouvé en 2013 son point d’équilibre économique grâce au développement des recettes de billetterie en constante progression, au soutien des pouvoir publics, la Mairie et le Conseil Général en tête et au développement d’un réseau de partenaires, dont des entreprises et particuliers mécènes qui soutiennent le lieu dans le cadre du Club des Mécènes.